facebook-sporz
twitter-sporz
google+-sporz
logo-sporz

Le traître


Il s'agit d'un astronaute qui, bien que sain au départ, vénère la Spore et fera tout pour la faire triompher. Son objectif sera donc toujours de faire gagner les mutants, qu'il soit lui-même muté ou non.
Lorsque le traître est sain, il n'est pas considéré comme un mutant. Il n'ouvre pas les yeux au tour des mutants, le psy le trouvera sain, il n'entrera pas dans le décompte de l'informaticien et les sains n'ont pas besoin de s'en débarrasser pour gagner.
S'il est muté, il se comporte comme un mutant ordinaire.
Le traître n'a pas de rôle en dehors de son état de traître. Dans les parties à beaucoup de joueurs et beaucoup de rôles d'inspection, il peut être envisageable dans un but de rééquilibrage de lui en donner un.
Le traître peut être de génome quelconque.
S'il meurt, sa traîtrise sera révélée à l'autopsie.

Variante : Il s'agit d'un astronaute prêt à tout pour la défaite de l'humanité. Que la spore triomphe, ou que la race humaine disparaisse, peu lui importe. En particulier, si la règle d'Adam et Eve est jouée (ie : obligation qu'il reste au moins un homme et une femme à la fin du jeu pour que n'importe quel camp puisse l'emporter) , il peut essayer de supprimer tous les hommes, ou toutes les femmes, du vaisseau, lui compris.

\\Alexandre\\: Il me semblait que le traître était toujours de génôme normal (au sens où c'est la réponse donnée au généticien, et il change entre "sain" et "mutant" quand il est soigné ou muté). S'il reçoit un génôme spécial, cela change beaucoup de choses en avantageant automatiquement un des deux camps.
\\Ivan\\: Possible, je l'ajoute en attendant de voir si quelqu'un infirme.
\\Elodie\\:Il y a déjà eu des parties de jouées où le traitre était résistant par ex, et ça n'avantageait pas tant que ça un camp ou l'autre, du moment où il est clair au début de la partie que le traitre peut avoir n'importe quel génome... Ca avantage les mutants car on ne peut pas faire confiance au résistant, mais ça handicape le traitre qui ne peut pas se faire muter puis soigner un tour après et balancer des faux collègues, ou qui ne peut même pas être sûr de l'identité des mutants...
\\Alexandre\\: Est-ce que tu peux donner des liens vers les résumés de ces parties? Personnellement, je n'ai fait que 2 parties avec le traître (qui était automatiquement de génôme normal), et dans les autres parties avec ce rôle qui ont été jouées à Ulm (ici), il était de génôme normal mais les comptes-rendus ne disent pas ce qui était annoncé au début.
En ce qui concerne les raisonnements stratégiques, j'ai juste plus ou moins répété ce qu'on m'a dit au mois de mai, et je ne vais pas entrer en débat sans avoir assez joué avec ce rôle.
\\Elodie\\: ça a déjà été discuté dans un spm, mais les parties en question n'ont pas été rentrées sur le wiki.
\\TMOY\\: non, justement, ça n'a pas été discuté dans le spm en question. J'ai remis comme avant en attendant que ça le soit effectivement.
\\Alexandre\\: Mais... Moi aussi, ça m'intéresse. Sauf s'il n'y a plus de parties avec le traître à Ulm.
D'ailleurs, j'ai retrouvé les deux parties que j'ai jouées: elles sont ici. Et en fait, il faudrait préciser dans les comptes-rendus quelle était la règle à chaque fois.
\\Ivan:\\ Le problème c'est que le traître a toujours eu un génome normal (au moins sur les 12 comptes rendus disponibles) donc je pense qu'il est encore trop tôt pour décider de quelle variante est la bonne. Mais bon, pour une variante c'est normal d'avoir un point de règle qui n'est pas encore fixé.
\\Alexandre\\: Ce que je veux dire, c'est qu'il faut retrouver ce que les mj ont dit avant la partie sur le génôme du traître, c'est à dire est-ce que le traître était automatiquement de génôme normal ou est-ce qu'il l'a eu par hasard. Car ce sont deux situations très différentes. De ma part, je ne peux parler que des 2 parties où j'ai joué.
Pour savoir quelle variante est meilleure, il faut effectivement expérimenter et voir.
\\TMOY\\: Mon opinion perso est que les restrictions de génôme sont à réserver aux rôles pour lesquels certains génômes posent vraiment des problèmes d'équilibre du jeu, comme le mutant de base ou les médecins. Pour le traître, a priori ça ne me semble pas être le cas, et a posteriori, ben on verra après avoir testé des traîtres de tous les génômes, pas avant...
\\Elodie\\: hier, (15 nov), on a eu un traitre hôte, puis un traitre résistant, si ça vous intéresse cf comptes rendus (pour une fois que des comptes rendus de Lyon y sont ^^)


<< Hacker MenuGaucheRegles Astronaute >>


 en haut


All content is © 2011 Editions Ladonzelle. May not be reproduced without permission.
--| Contacts - Associations - Distribution - Crédits |--