facebook-sporz
twitter-sporz
google+-sporz
logo-sporz

Le déroulement d'une nuit


Du point de vue du joueur

Le MJ va appeler les différents rôles, réveillez-vous quand on vous appelle (par votre rôle...) sauf si vous êtes paralysé ou médecin muté. N'essayez pas d'obtenir des infos auxquelles vous n'auriez pas droit pendant la nuit, ce n'est pas l'esprit du jeu.

Pour le MJ

Note IMPORTANTE : Si la personne est paralysée ou si un médecin est muté, elle garde les yeux fermés, fait éventuellement le geste « paralysé » (pouce à l'horizontale) au MJ, et celui ci fait semblant de réaliser son action. Les autres joueurs ne savent donc pas qu'elle a été paralysée. L'ordinateur de bord doit toujours prononcer les mêmes paroles, et faire les mêmes accords en genre et en nombre (mutants et médecins au pluriel, tout au masculin). Néanmoins, il est possible, et recommandé, de ponctuer la nuit de textes narratifs (sans donner d'information), et d'inviter les joueurs à faire du bruit pour couvrir le son des gestes nocturnes. Plus de conseils ici.

Les joueurs commencent par se placer en cercle autour de l'ordinateur de bord, en veillant à être à portée de main de la personne qui l'incarne, et qui se déplacera dans le cercle.

L'ordinateur réalise dans l'ordre les actions suivantes :
  • Entre guillemets : «le texte du MJ"»
  • En gras : les actions

  • « Tous les astronautes s'endorment. » Tous les joueurs ferment les yeux, l'ordinateur de bord le vérifie, et y fera attention tout au long de la nuit.

Tour des mutants

  • « J'appelle les mutants, ils me désignent la personne qu'ils veulent muter, et celle qu'ils veulent paralyser ou infecter » [Les mutants se réveillent alors, désignent leurs victimes.]

Note : Les mutants peuvent choisir de tuer à la place de muter mais comme le cas est rare, l'Ordinateur de bord l'omet.

  • « Les mutants se rendorment. Je vais passer et désigner la personne mutée... Il passe alors au milieu des joueurs, et touche le front de la personne mutée. ... ainsi que la personne paralysée ou infectée. » Il touche le front de la personne paralysée (auquel cas, une seule fois) ou infectée (auquel cas,.

Note : Si la personne désignée par les mutants est résistante, au lieu de lui toucher le front normalement, le MJ lui touche plusieurs fois de suite le front : ainsi le joueur (et ce joueur seulement) sait qu'on a tenté de le muter, mais que ça a raté. Si les mutants choisissent de tuer, l'ordinateur l'annonce et la victime, quand on lui a touché le front, peut ouvrir les yeux.
Note bis : Pour que l'infection ait un intérêt avec des joueurs confirmés, il est important d'utiliser un code pour l'infection et la parlysie. Par exemple « Je vais taper une fois sur le front de la personne paralysée, deux fois sur celui de la personne infectée ». En effet, pour un joueur averti, c'est fondamentalement différent.

Tour des médecins

  • « J'appelle les médecins, ils me désignent les personnes qu'ils veulent soigner. » Les médecins se réveillent, désignent les gens qu'ils veulent soigner.

  • « Les médecins se rendorment, je vais passer parmi vous désigner les personnes soignées. » Il passe alors et touche le front des joueurs soignés, même s'ils sont déjà sains.

Note : Si une personne est mutante hôte et se fait soigner par les médecins, le MJ lui touche plusieurs fois le front. Ainsi le joueur sait qu'on a essayé de le soigner, mais qu'il est hôte. Si une personne est hôte saine et se fait soigner, le mj lui touche une seule fois le front : elle ne saura qu'elle est hôte que si elle est d'abord mutée, puis soignée !

Tour du psychologue

  • « J'appelle le psychologue. Il me désigne la personne dont il veut étudier le comportement. » Le psy se réveille, désigne la personne, et le MJ lui fait le geste « mutant » ou « normal ».

Tour du généticien

  • « Le psychologue se rendort, j'appelle le généticien. Il me désigne la personne dont il va étudier le génome. » Le généticien se réveille alors, désigne la personne voulue, et le MJ lui indique par gestes « normal », « hôte », ou « résistant ».

Tour de l'informaticien

  • « Le généticien se rendort, j'appelle l'informaticien. Je lui donne le nombre de mutants à bord du vaisseau. » L'informaticien ouvre les yeux, et le MJ lui indique sur ses doigts le nombre de mutants.

Note : Le psychologue, le généticien et l'informaticien peuvent être permutés. L'informaticien peut même être placé après l'espion et/ou le hacker.

Tour de l'espion

  • « L'informaticien se rendort, j'appelle l'espion. Il me désigne la personne qu'il veut espionner. » L'espion se réveille, désigne la personne. «Je lui dis si cette personne a ouvert les yeux cette nuit, si elle a été mutée..., paralysée..., infectée..., soignée..., si elle a été inspectée par le psy, et si elle a été inspectée par le généticien. » À chaque fois, le MJ a le pouce vers le bas si la réponse est négative et pouce vers le haut si la réponse est affirmative ou fait oui ou non avec la tête. Il ne fait rien pour une info indisponible si la personne a été infectée. Les pauses permettent de prendre son temps pour que le geste soit clairement vu.

Tour du hacker

  • « L'espion se rendort, j'appelle le hacker. Il me désigne le rôle qu'il veut pirater. » Le hacker se réveille, et fait au MJ un des gestes convenus désignant un rôle. Le MJ lui indique alors par les gestes du rôle concerné son information.

  • « Le hacker se rendort, et le jour se lève. » [Tout le monde ouvre les yeux.]

Note : de même, sauf si le hacker peut hacker l'espion (ce qui n'est usuellement pas le cas), on peut intervertir l'ordre de ces deux rôles.

La journée suivante commence alors.


Ancienne version :
« Les mutants se rendorment. Je vais passer et désigner la personne mutée... [il passe alors au milieu des joueurs, et touche le front de la personne mutée] ... ainsi que la personne paralysée*Il touche le front de la personne paralysée une fois]ou infectée [il touche le front de la personne deux fois]. »

J'ai préféré changer légèrement.
-- PhaeldeBase (2007-04-19 10:39:46)
Je me permets de protester, ça n'a rien à voir. Quand on sait qu'il y a eu paralysie/infection, on n'agit pas de la même façon que lorsqu'on ne sait pas (tant en tant que mutant qu'en tant que médecin ou rôle quelconque...)
-- SeKhMeT (2007-07-13 09:44:05)
on peut aussi enchaîner les deux textes mais ne toucher qu'une personne, pour ne pas laisser d'indice, car il n'est pas toujours évident de faire la différence pour le personne dont on touche 1 ou 2 fois le front.
-- AsmodaI (2007-07-13 10:02:33)
Certes. Le moyen peut différer, mais le résultat est le même : il ne faut pas savoir qu'il y a eu paralysie ou infection. Cela change le comportement des médecins, et de tous les rôles, donc par contrecoup de tout le monde (mutants compris)... et ça change fondamentalement les stratégies.
-- SeKhMeT (2007-07-13 10:18:06)

<< L'initialisation du jeu MenuGaucheRegles Le déroulement d'une journée >>


 en haut


All content is © 2011 Editions Ladonzelle. May not be reproduced without permission.
--| Contacts - Associations - Distribution - Crédits |--