facebook-sporz
twitter-sporz
google+-sporz
logo-sporz

Les génomes


Tous les astronautes n'ont pas la même réaction face à la spore... Chaque astronaute possède un génome parmi trois possibles. A l'exception du mutant de base et des médecins, personne ne connaît son génome en début de partie. Le généticien découvre chaque nuit le génome d'un astronaute.


Les génomes standards

La grande majorité des occupants du vaisseau le sont. Ils peuvent être mutés, et soignés autant de fois que les mutants ou les médecins le désirent. Les médecins sont toujours de génome standard dans les parties classiques.
En effet, un médecin résistant est vraiment trop puissant, tandis qu'un médecin hôte est beaucoup trop fragile.
Il peut seulement l'être dans le cas où il n'y a qu'un médecin (les parties 6 joueurs ou moins).

Le résistant

Il ne peut pas être muté. Si le généticien ne le lui a pas dit, il ne sait pas a priori qu'il est résistant, et ne le saura qu'au moment où on tentera de le muter. Il n'y en a qu'un par équipage.
Note : il n'est pas plus protégé que les autres contre la paralysie ou l'infection.

Les hôtes

Les hôtes, une fois mutés, ne pourront jamais être soignés. À part le mutant de base, qui est automatiquement hôte et qui le sait, l'autre hôte ne le sait pas (sauf information du généticien), et ne s'en apercevra que s'il est mutant et qu'on tente de le soigner. En plus du mutant de base, on compte un hôte par équipage.
Note : tant qu'il est sain, les soins (inutiles) qu'il reçoit lui semblent "normaux"...

<< Les états sain et mutant MenuGaucheRegles Les différents rôles >>


 en haut


All content is © 2011 Editions Ladonzelle. May not be reproduced without permission.
--| Contacts - Associations - Distribution - Crédits |--